36-15 miaou life !

Publié le

Chalut, fidèles (déjà !) matous ! Avant toutes choses, laissez-moi me présenter. Comme je l'ai écrit dans ma présentation, je suis né le 1er mai 2006 ; ma mère était une chate chatone (une femme enfant si vous préférez), elle n'avait qu'un an à peine quand elle nous a eu ma fratrie et moi.



Mon maître adoré m'a expliqué qu'en fait lui et ma maîtresse lui donnaient la pilule, mais il y a eu comme un oubli à un moment, et comme mon maître ne supportait plus ses miaulements, il l'a foutu dehors, pour qu'elle aille se faire pendre (et prendre) ailleurs. Elle est revenue le lendemain, j'étais en route !


Mes maîtres prenaient constamment des nouvelles de ma mère, surveillant jour après jour l'évolution de sa grossesse. Un beau jour, ou peut-être une nuit, ils sont entrés aussi tard qu'imbibés et mon maître a réagi immédiatement (enfin après un bon quart d'heure, ce qui n'est pas loin de correspondre à « immédiatement » pour lui) : « comment ça se fait que Tertonne n'est pas venu nous dire bonsoir quand on est rentrés au fait ?!? » (Tertonne, c'est une idée "de génie" de mes maîtres, pour chatte Tertonne... c'est nul, non ?) Branle bas de combat dans la carrée pour trouver ma mère... et nous, puisque nous venions d'arriver sur cette terre ! Ma mère avait choisi un nid douillet pour nous mettre au monde mes frères et moi : sur le lit de mon maître, il était RA-VI, tellement même, qu'il nous a fait cadeau de la couette !


Mes maîtres ont vu ma naissance en direct (enfin, surtout ma maîtresse, le grand a tourné de l'œil et a préféré aller se vider une bière pour se retaper un peu), deux de mes frères étaient déjà là, deux autres n'allaient pas tarder à arriver ! Sept à la maison, ça fait p'tit joueur, nous, en une nuit, nous étions huit (dont six félins) au manoir !


La première réaction de mon enfoiré de maître a été : « BEEEUUURK, un rouquin !!! » Et oui, pour lui, il était hors de question d'avoir un chat roux... et un mâle de surcroit (mon maître adore les femelles... et pas que chez les chats d'ailleurs), mais ça, il ne pouvait pas encore le savoir !


Mon enfance a été très heureuse, surtout que j'étais déjà le chouchou de mon maître adoré, il m'a tout de suite trouvé « intelligent » d'après ces propres termes ce qui pour lui est LA qualité par excellence (et pas que chez les chats d'ailleurs). J'ai effectivement été le premier en tout : le premier à sortir du nid, à descendre les marches pour aller au salon, à monter sur le canapé et m'installer sur le ventre de mon maître, à manger les croquettes de ma mère, à chier dans ma caisse, à sortir de la maison, le premier en tout ! D'ailleurs, en parlant de ma mère, en voici  un portrait (où elle fait la tueuse) :


Si vous la croisez, ramenez-là nous,

mon maître saura certainement se montrer généreux,

elle est partie faire un tour en juin dernier...

et n'est jamais revenue.


J'ai aussi une vidéo, je devais avoir un jour ou deux (et j'étais déjà orange), je suis entre Sarko et mon frère roux et blanc :



Même qu'à un moment on entend mon maître adoré dire

« le Quinquin là, il a une bonne tête de chat ! »

Et oui, j'ai aussi été le premier à avoir un nom !



J'ai aussi quelques photos de ma fratrie. Là, de gauche à droite, il y a Sarko, Wolfie et ma sœur Junior (et sur le coussin on voit une patte d'un autre de mes frères, mais je ne me souviens plus de son nom... et mon maître non plus) :





Moi, je n'étais pas là à ce moment là, j'étais soit dehors (j'étais déjà un vrai aventurier) :




Soit dedans (j'étais déjà une feignasse aussi) :





Mais mes frères et sœurs sont tous partis, même Wolfy et pourtant, miâou, mon maître n'arrêtait pas de répéter que c'était une vraie saloperie !


Alors comme je me faisais un peu chier, j'ai ramené un pote à la maison, Cliff. Ça c'est mon ancienne maîtresse qui a trouvé ce nom, elle trouvait qu'il ressemblait à Lee Van Cliff, le truand dans « le bon, la brute et le truand », un des films cultes de mon maître, j'ai du le regarder une bonne cinquantaine de fois avec lui... vous imaginez des bizarres noms parfois, vous autres humains. Tout comme moi, il était « orange » :


 


Pareil, il est parti en juillet, je ne l'ai plus revu depuis...



Voilà, vous savez tout de moi et de ma famille ! La prochaine fois, je vous raconterais un peu de mon enfance, qui fut PRESQUE toujours heureuse...

Publié dans Quinquin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sabinette 26/02/2009 11:04

Ah ouiiiiii, moi aussi j'adorais Téléchat :))))))

27/02/2009 19:04


Le peu que j'ai vu me plaisait bien, oui !

Capsule


Spike 25/02/2009 15:23

Vous nous faites un remake de Téléchat ou quoi ????

Quinquin 25/02/2009 18:34


C'est exactement ce qu'a pensé mon maître adoré ! D'ailleurs un de ces quatre j'en mettrais un extrait, mon maître était fan !

Quinquin


Spike 25/02/2009 15:22

Salut les greffiers, méfiez vous de pas vous faire croquer un jour en passant chez moi. Aime pas les chats !!! c'est dans mes genes...Restez bien à l'abri chez vos maitres respectifs...

Quinquin 25/02/2009 18:33


Un chien ?!? Même pas peur ! J'en ai défoncé des balaises !


Quinquin



Tekila 25/02/2009 13:25

Finalement, avec un parcours et une vidéo aussi attendrissants, je vais me mettre à aimer les chats !!!!!Que c'est triste d'avoir perdu sa famille.....remarque moi, je ne savais même pas que j'en avais une et je suis abandonnée.....Heureusement que mes maîtres sont là !!!!!BISOUILLOUX les copains !     

Quinquin 25/02/2009 18:30


C'est un mal pour un bien, comme j'ai tendance à penser. Je me cartonne déjà assez avec les autres matous du quartier, alors en ayant mes frangins sous le même toit, qu'est-ce que ça aurait été
!!!

Quinquin


Canelle 25/02/2009 12:35

Moi aussi j'ai eu 4 beaux chatons a 8 mois ! je perds pas de temps hien ;-) ils sont tous partis mais mes maitres les voient de temps en temps. ils sont tous roux et super beaux... par contre pour ce qui est d'etre sages.... c'est une autre histoire!!J'espere que tu retrouveras ton pote, c'est triste qu'il soit parti :-(lechouilles

Quinquin 25/02/2009 18:28


J'ai des nouvelles de mes frères de temps en temps, ils ont chacun leur vie, certains sont peinards (Junior, par exemple, qui est chez le parrain de mon petit maître) et d'autres mènent une vie
moitié sauvage à la ferme.

Cliff me manque vraiment par contre...

Quinquin